Le Bananier

Une plante sacrée

Depuis des millénaires, le Bananier, kadali en sanskrit, accompagne la vie des Hommes et en nourrit l’imaginaire.

Dans la culture Hindoue, il est un symbole de beauté, de féminité et de prospérité. Il est notamment considéré comme la réincarnation des déesses  Parvati, symbole de l’épouse aimante, et Lakshmi, déesse de la beauté. Il fait aussi partie des espèces propitiatoires, les plantes rituelles favorisant l’établissement de la communication avec le monde surnaturel et invisible. Le Bananier est une plante d’offrande car il symbolise à la fois l’abondance et la fertilité. En Inde, les femmes désirant un enfant de sexe masculin lui rendent un culte durant le mois de Kārtika.

Une légende indienne rapporte que la banane est le fruit du paradis perdu. En effet les feuilles de la variété de la banane plantain, appelé Musa paradisiaca (ce qui signifie “le Bananier du Paradis”), servirent à Eve et Adam à se vêtir lorsqu’ils furent chassés du Paradis.

Le Bananier est également très présent dans les cultures Amérindiennes et Bantu car il permettrait de nourrir et d’apaiser les défunts.

Bouddha en a fait le symbole de la vanité des biens, de la fragilité et de l’instabilité des choses, parce que sa partie aérienne meurt après avoir porté ses fruits.

banane rose

Le Bananier dans le monde

Il existe environ mille espèces de Bananiers. Ces bananiers peuvent donner des fruits très différents comme des bananes de couleur rose ou même des bananes poilues.

Les Bananiers poussent en Inde, au Bangladesh, au Japon, dans le sud-est de l’Asie, dans le nord de l’Australie, en Afrique, en Amérique centrale et du sud et aux Antilles (Martinique, Guadeloupe…).

En Chine, il existe un bananier très rare « le bananier Lotus » qui produit une fleur volumineuse et unique de couleur jaune d’or dont la floraison peut durer jusqu‘à 9 mois de l’année. Les bouddhistes l’ont choisie comme fleur sacrée qu’ils nommèrent le Lotus d’ Or pour sa ressemblance étonnante avec la fleur de lotus et sa couleur dorée.

fleur bananier lotus d'or
feuille bananier

La plante aux milles usages

Surnommée « plante aux mille usages », cette herbe géante et bienveillante tient une place singulière dans la médecine traditionnelle des Antilles Françaises.

  • Feuilles : Directement appliquées sur les plaies, elles ont une action antibiotique et cicatrisante. En décoction avec du sucre, elle sont utilisées pour soigner : rhume, grippe, toux, hypertension et crise de foie. Chauffées, elle sont appliquées contre les rhumatismes.
  • Sève (latex) : Extraite par pression soit des graines foliaires soit du bourgeon mâle, la sève (ou latex) est utilisée en application locale sur les plaies superficielles. Elle arrête le saignement et favorise la cicatrisation.
  • Fleur : En décoction, elle améliore la lactation et régule le cycle menstruel des femmes. Elle permet aussi de lutter contre l’anémie en augmentant le taux d’hémoglobine du sang.
  • Banane verte : En poudre, elle est une excellente source de probiotique . Elle favorise la reconstitution de la muqueuse de l’estomac.
  • Banane bien mûre : En pâte, elle est appliquée localement contre l’acné, les contusions, la peau grasse. En décoction, elle est conseillée contre les bronchites, la toux, la trachéite.
  • Racines : Comme vermifuge sous forme de tisane elles ont une forte activité antifongique ; pliées elles sont appliquées localement contre les abcès et les adénites ; en décoction contre la toux.