HYDRATER OU NOURRIR SA PEAU : QUELLE DIFFÉRENCE ET COMMENT CHOISIR LE SOIN LE PLUS ADAPTÉ ?

Hydratation de la peau kadalys

Faut-il hydrater ou nourrir sa peau ? C’est une des questions à propos de l’hydratation les plus fréquemment abordées. Pourtant, il existe toujours une certaine confusion autour de ces deux termes bien distincts mais souvent utilisés de façon interchangeable. En effet, soins hydratants et nourrissants ont bien deux fonctions différentes et sont destinés à être utilisés sur des types de peau différents !

Tout d’abord, pourquoi hydrater sa peau ?

Au-delà des bénéfices esthétiques que sont le confort ou l’aspect bonne mine, l’hydratation est la base de la bonne santé de la peau. Une bonne hydratation contribue à son bon fonctionnement :

  • Une peau bien hydratée sera mieux protégée contre les agressions extérieures (environnement, pollution, climatisation, blessures)
  • L’hydratation permet une meilleure absorption des soins et de leurs actifs
  • La stimulation du renouvellement cellulaire est favorisée car l’hydratation aide à l’élimination des peaux mortes se trouvant dans la couche cornée

    Comment fonctionne l’hydratation ?

  • Texture crème onctueuse kadalys

    L‘application quotidienne de soins très hydratants ne suffit pas à elle seule au maintien d’un bon niveau d’hydratation de la peau. Plusieurs habitudes sont à prendre en compte :

  • Boire au moins 1,5 à 2 litres d’eau par jour : on ne le répétera jamais assez mais c’est la base !
  • Respecter le film hydrolipidique de la peau qui agit comme barrière naturelle contre le dessèchement cutané car ce film composé d’éléments aqueux et lipidiques retient l’eau présente dans la peau. Donc exit les nettoyants contenant des tensioactifs et sulfates agressifs pouvant altérer cette fonction barrière.
  • Exfolier régulièrement par l’usage hebdomadaire d’un exfoliant doux à l’action enzymatique (choisissez des AHA ou acides de fruits hypoallergéniques) et/ou mécaniques (on optera pour des micro-billes les plus fines possible). Débarrasser la couche cornée de ses cellules mortes contribue à une meilleure absorption des soins hydratants ainsi que de leurs actifs.
  • Choisissez des soins hydratants riches en éléments dits humectants tel que l’acide hyaluronique ou la glycérine. Ceux-ci contribuent à capter les molécules d’eau et à les conserver. Par exemple, l’acide hyaluronique, substance naturellement produite par le corps, permet de retenir jusqu’à 1 000 fois son poids en eau.
  • Un produit dit « hydratant » sera principalement constitué d’éléments contribuant à apporter de l’eau à la peau mais il contient également une plus petite proportion des lipides pour aider la peau à retenir cette eau. L’un ne va pas sans l’autre. Un soin hydratant, comme notre Gelée Eclat Apaisante, conviendra particulièrement à une peau déshydratée. A noter qu’une peau déshydratée correspond à un état de peau, à ne pas confondre avec une peau sèche qui est un type de peau.
    En effet, la peau sèche est caractérisée par un manque de lipides contenus dans la barrière hydrolipidique. Ainsi, l’eau aura davantage tendance à s’évaporer facilement d’où le manque d’hydratation, de souplesse, le tiraillement quotidien et l’aspect « peau de croco » constatés. Vulnérable, elle est davantage sujette au vieillissement cutané.

    A l’inverse, tout type de peau (sèche, normale et même grasse) peut également souffrir de déshydratation. C’est la peau qui tiraille mais occasionnellement. Quelques exemples de facteurs en cause : l’alcool, le tabac, les agressions extérieures comme la climatisation, le vent, un niveau de pollution important, à la suite d’un traitement cutané agressif (produits anti-acnéiques)… Mais la déshydratation est un état de peau : une fois l’équilibre rétabli, celle-ci retrouve sa souplesse et un taux d’hydratation normal.

     

    Schéma peau sèche kadalys

    Qu’en est-il de la nutrition de la peau et des soins nourrissants?

    huile et eau kadalys

    Hydrater sa peau en lui apportant l’eau nécessaire à la conservation de sa souplesse via les agents hydratants mentionnés précédemment est une chose. La deuxième étape sera de nourrir la peau afin de préserver un niveau optimal d’hydratation tout au long de la journée et de conserver un confort cutané. C’est la fonction des crèmes nourrissantes riches en lipides (davantage que dans les soins hydratants) et agents dits « émollients » tels que les huiles et les beurres végétaux. L’apport de corps gras contribue à sceller les molécules d’eau que la peau vient d’absorber sur la durée. Un bon soin nourrissant est également la clé pour obtenir une base de maquillage et le faire durer toute la journée.

    Schéma évaporation eau de la peau kadalys

    Les soins nourrissants, comme notre Crème Réconfortante, seront particulièrement adaptés aux peaux sèches et matures dont la barrière hydrolipidique est fragilisée car pauvre en lipides. Comme les soins hydratants, les crèmes nourrissantes, pour être vraiment efficaces sur les peaux sèches, doivent comporter à la fois d’une partie huileuse mais aussi d’une partie aqueuse car contrairement à ce qu’on pourrait penser, la peau absorbe difficilement l’eau directement. Il en est de même pour l’huile. C’est lorsque les deux sont mélangés de façon homogène que l’on obtient une émulsion facilement absorbable par capillarité. Pour booster l’absorption d’une huile pour le visage, il est donc recommandé de la mélanger avec votre crème de jour ou de nuit habituelle. Par contre, cela n’est pas forcément nécessaire pour une peau normale à grasse dont les fonctions barrière de la peau fonctionnent mieux et qui ne connaissent pas de réel inconfort.

    Vous savez tout sur la différence entre nutrition et hydratation de la peau maintenant, alors à vous de jouer !

    Partager cet article :

    1 commentaire sur “HYDRATER OU NOURRIR SA PEAU : QUELLE DIFFÉRENCE ET COMMENT CHOISIR LE SOIN LE PLUS ADAPTÉ ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *